Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Données de la recherche

Quelques ressources pour vous accompagner dans la gestion des données de la recherche

Mes données sont-elles communicables ?

Qu’est-ce que l’ouverture des données ?
 

➙ Ouvrir les données consiste à mettre en libre accès les données issues d’un projet de recherche.
➙ Ouvrir l’accès ne signifie pas nécessairement rendre accessible toutes les données de la recherche !
 
↬ Objectif : diffusion libre, gratuite et universelle, via internet, des données d’origine publique ou privée.

↬ « ouvert », signifie avoir la liberté d’utiliser, de modifier et de redistribuer librement les données.

D’après l’Initiative de Budapest pour l’Accès Ouvert, 2002 : Le libre accès est défini comme la « mise à disposition gratuite sur l’Internet public de données, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, […] ou s’en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l’accès et l’utilisation d’Internet ».


Comment procéder ?

Avant toute chose il faut se questionner sur ce que l’on appelle la communicabilité de ses données. Différents outils sont a votre dispositions pour déterminer si vous pouvez - devez partager les données issues de votre recherche.
L’Inist propose un descriptif et outil pour vous accompagneront dans la lecture du logigramme de communicabilité des données intégré dans le guide « 
Ouverture des données de recherche, analyse du cadre juridique en France » (l
iens vers l’outil de lecture et le guide).

Deux outils pratiques :

L’École des Ponts a conçu un logigramme à plat qui vous aide à répondre à deux questions : à qui appartiennent les données, et quand peut-on / doit-on / ne doit-on pas les partager ?

L’Institut Pasteur a mis en ligne un logigramme pour vos aider à déterminer si vos données sont soumises à une obligation réglementaire, contractuelle ou légale. Vous pourrez ainsi répondre aux questions : Que dois-je faire et que puis-je faire avec mes données ? (disponible ici).


Concrètement

Je m’interroge en amont sur les modalités de partage et sur la stratégie à adopter :

  • Quelles données ?
  • Quels besoins d’analyse ?
  • Avec qui ?
  • Comment ?
  • Pour quoi faire ?
  • Quel coût ?
  • Ai-je le droit ?
Je trie pour ouvrir les documents « achevés ».
J’implique l’ensemble des acteurs et partenaires du projet.

Je m’appuie sur des critères scientifiques, juridiques, humains, économiques, techniques :

  • l’obligation légale éventuelle d’ouverture des données ;
  • les politiques d’ouvertures des données des partenaires du projet ;
  • les droits de diffusion et de réutilisation associés aux données, notamment dans le cas de partenariats avec le privé ;
  • la demande des financeurs du projet ;
  • les priorités de réutilisation accordées à certains utilisateurs (embargo) ;
  • la valeur et le potentiel stratégique ou commercial des données ;
  • le risque concurrentiel ou la sensibilité des données ;
  • la nécessité d’anonymisation pour la protection des données personnelles ou confidentielles ;
  • le temps et l’effort nécessaires à la mise en forme des données, des métadonnées.