Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Automatiser sa veille informationnelle

Comment mettre en place une alerte sur une base de données ?

La plupart des bases de données permettent de s'abonner à des alertes.

Une alerte peut porter sur un auteur, le sommaire d’une revue, une thématique, des mots-clés et plus généralement sur l’ensemble des champs d’interrogation d’un système d’information.

Les différentes étapes :

  1. Choisir une source qui propose un service d’alerte, par exemple la base Web Of Science ou la plate forme Science Direct.
  2. S’enregistrer ou se créer un profil, un compte : donner son email et parfois quelques informations personnelles, choisir un mot de passe.
  3. Comprendre le système d’interrogation de la base. Regarder, par exemple, quels sont les champs interrogeables.
  4. Lancer quelques requêtes et examiner la pertinence des résultats.
  5. Eventuellement réajuster la requête.
  6. Définir cette recherche comme une alerte et configurer l’alerte selon plusieurs paramètres (fréquence de réception des résultats, date d'expiration, format, ...)

Précautions à prendre

Une alerte peut générer du bruit car c'est un avis systématique.

Ce bruit peut être limité de plusieurs façons:

  • en combinant plusieurs mots-clés dans la requête
  • en utilisant des termes plus rares ou plus précis
  • en préférant un outil de recherche spécialisé à un outil généraliste. Par exemple en utilisant, une des bases de données auxquelles votre établissement est abonné, en préférant le moteur de recherche Google Scholar au lieu de Google.

Pour une alerte par email, il peut être judicieux d'utiliser le filtre de sa messagerie pour regrouper dans une même boîte tous les messages émanant d'une même source.

Source

Cette page a été réalisée à partir du guide d'Hervé Le Men et Catherine Bertignac (Université Européenne de Bretagne) : http://guides-formadoct.ueb.eu/alertes