Aller au contenu principal
Il semble que vous utilisez Internet Explorer 11 ou une version antérieure. Ce site Web fonctionne mieux avec les navigateurs modernes tels que les dernières versions de Chrome, Firefox, Safari et Edge. Si vous continuez avec ce navigateur, vous pouvez vo

Etablir un corpus de livres anciens

De l'instrument de recherche à l'ouvrage réel

Une fois que vous avez listé les ouvrages qui vous intéressent et que vous en avez repéré les exemplaires conservés en bibliothèques publiques, il faudra que vous confrontiez vos notes à la réalité des ouvrages. Pour ce faire, vous avez deux options: consulter une reproduction dans une bibliothèque numérique, ou consulter un exemplaire original.

La première solution aura l'immense avantage de vous donner un accès facile au texte de l'ouvrage qui vous intéresse. Cependant, si vous voulez assurer à votre recensement le caractère le plus scientifique, il faudra consulter au moins une fois un exemplaire physique. En effet, les notices ne sont pas toujours parfaites: elles peuvent contenir des erreurs, être incomplètes, voire mal identifier certaines éditions (surtout lorsqu'on se trouve face à des fausses adresses, des contrefaçons, des pseudonymes, et autres pièges bibliographiques). Il faut donc toujours vérifier vos sources de première main et les confronter au reste de votre documentation.

Chercher dans les bibliothèques numériques

Dans un bon nombre de cas, vous pourrez vérifier directement en ligne les ouvrages anciens que vous recherchez: de nombreuses bibliothèques patrimoniales ont engagé d'ambitieux programmes de numérisation de leurs fonds. Vous trouverez dans ces bibliothèques numériques essentiellement des imprimés, mais certaines font aussi la part belle aux manuscrits. Voici quelques sources qui pourront vous être utiles:

Votre visite dans la bibliothèque physique

Lorsque vous allez consulter des ouvrages en bibliothèques patrimoniales, préparez votre visite.

  • Vérifiez les conditions de consultation. Certaines bibliothèques n'ouvrent leurs fonds patrimoniaux que sur rendez-vous, ou peuvent demander une lettre de recommandation de votre directeur de recherches pour vous autoriser à consulter des documents précieux. Anticipez ce genre de conditions, car vous risquez de vous déplacer pour rien.
  • Préparez vos demandes. Vérifiez les cotes des documents que vous allez demander, de façon à gagner du temps. Si vous rencontrez des difficultés, vous pourrez aussi faire appel à l'aide du bibliothécaire de permanence.
  • Equipez-vous. Dans de nombreux cas, vous ne serez pas autorisé à garder vos sacs et affaires lors de la consultation (souvent, des casiers sont mis à disposition des chercheurs pour mettre leurs effets personnels). Munissez-vous d'un crayon à papier, d'une gomme, et, si possible, d'un mètre-ruban de couturière si vous avez des mesures à faire (sur les illustrations, par exemple). Stylos, encres et objets coupants ne seront généralement pas autorisés. Bien sûr, vous pourrez garder votre matériel informatique.
  • Vous aurez également tout intérêt à vous munir d'un appareil photo numérique. Choisissez un appareil qui est performant dans de faibles conditions de luminosités, car on ne vous autorisera pas à utiliser le flash. Attention, il faudra demander l'autorisation de faire des photos dans la salle de lecture.

Une fois que vous avez le livre demandé devant vous, examinez-le attentivement pour vérifier que toutes les informations correspondent bien aux descriptions que vous avez lues. Prenez des notes.

Dans certains cas, l'ouvrage qui vous intéresse est relié avec d'autres. On appelle cela un recueil factice. Dans ce cas, prenez la peine de relever l'ensemble des ouvrages reliés ensemble: ils ne sont pas toujours catalogués, et vous pourrez peut-être ainsi découvrir un exemplaire qui avait échappé à vos recherches préalables.

Si vous trouvez quelque chose de particulièrement intéressant, n'hésitez pas à le signaler au bibliothécaire de permanence, qui pourra peut-être vous orienter vers des éléments complémentaires.

Attention à la paléographie !

La paléographie est l'étude des écritures manuscrites anciennes. C'est une science indispensable pour déchiffrer manuscrits et notes antérieurs au XIXe siècle (et même pour le XIXe siècle, cela peut s'avérer utile). Votre université délivre des enseignements en paléographie dans certains cursus, et vous pouvez également avoir accès à diverses ressources complémentaires pour vous entraîner. N'hésitez pas à consulter votre directeur de recherches en cas de difficulté.